Technologies
GMAO, Optimisez la pérennité de vos équipements!
Déloiement PGI : ce qu'il faut surveiller !
Comment voir l'invisible ?
RFID
Télé alerte :
Simple comme un coup de fil !
Informatique mobile,
des sauts de puces
qui vont loin !
L'ascension de Linux:
Qu'est-ce que Linux ?
GED : un pas
de plus vers
la dématérialisation
Quand l'entreprise penche pour l'infogérance
L'ascension du travail collaboratif
L'offre bureautique dans les collectivités
La GED prend assurément le dessus
CAO / DAO Les nouvelles perspectives
L'e-procurement et la fonction achat ?
L'e-manufacturing : produire à l'heure du web
Bureautique et communication : état des lieux
Ingénierie collaborative: l’ère du plateau virtuel
  Environnement
Déchets : Maîtrisez la gestion des déchets !
L’esthétique gagne les lieux publics !
Comment faire maigrir la poubelle ?
Véhicules propres
Les aides à l'achat !
Nuisances urbaines
et incivilités
L'amélioration du cadre de vie !
La gestion des dé- chets : des solutions innovantes
Environnement, de nouveaux enjeux
Les enjeux de la gestion des déchets
Déchets industriels spéciaux :
la réglementation
en vigueur
Environnement : l'avenir est au vert
Écologie : les dsi se mettent au vert !
  Industrie
Construction : Une alternative économique aux constructions traditionnelles !
Robotique : Quand les délocalisations font place à la ..."robocalisation" !
Les avantages de la SCM
Des robots moins chers et plus performants !
Matériel informatique : Pourquoi choisir un PC industriel ?
ERP : ce qu'il faut savoir !
Sous-traitance : Qu’apporte la croissance ?
Usine numérique
Du rêve...
à la réalité ?
L'entreprise à l'assaut de la gestion des risques
Les ERP un nouvel atout pour les PME/PMI
La qualité au coeur de toutes les attentions
Normes ISO,
la nouvelle donne
L'entreprise face
au risque incendie
La maintenance en pleine mutation
L'entreprise face à la gestion des risques
  Zoom
Formation : Comment optimiser vos démarches de formation ?
Monétique : Les cartes ne manquent pas d’atouts !
Aménagement de bureau : L’open space gagne du terrain !
Prévention des risques : un choix économiquement judicieux !
Sous-traitance : Faire ou faire-faire ?
Comprendre, choisir et mettre en place la carte achat
Mieux appréhender les atouts du MES
GED : quel impact pour votre organisation
E-administration : les collectivités sur tous les fronts !
Informatique industrielle : les métiers en pointe !
Carte d'achat : l'heure est à la mise en place !
Libération du marché de l'énergie
Multiservices - multitechniques
Formation professionnelle
Recrutement
Carte d'achat
Ergonomie : L’amélioration des conditions de travail dans l’entreprise
Nouveau Code des Marchés Publics, une évolution plus qu'une révolution !
Ergonomie au travail : Lutter contre les pathologies professionnelles !
Personnes à Mobilité Réduite : L'accessibilité des personnes handicapées
Bien choisir une SSII:
Les clés de la
réussite !
Du parasitage...
à l'espionnage !
Rationaliser
les prestations de sécurité
et de surveillance !
Les points clé
pour externaliser
le nettoyage !
L'accueil téléphonique
L'achat de prestations intellectuelles
La Carte d'achat au service des collectivités
Infogérance Confier la gestion de son système informatique en toute confiance
La GRC Un marché plein d'avenir
La Formation :
Une nouvelle forme du travail ?
La formation:
mode d'emploi
Le recrutement affaire de méthode
Les nouvelles facettes de la fonction achat
De la sous-traitance à l'externalisation
Comment bien acheter des prestations de traduction
les DRSG, au coeur de l'évolution des entreprises
Activités de support, ayez le réflexe FM !
Des formations plus proches du terrain !
Une offre variée et adaptée !
Carte d’achat : retour d'expérience
CRM : améliorez la relation client !
A.S.P. : acheter ou louer vos logiciels ?
Améliorer le quotidien de tous !
  Lettre d'info
Inscrivez-vous
pour recevoir la
newsletter ACHATS DIRECTS
  Acheteurs Info
Info éditeur
Contactez-nous
Plan du site
  Nos partenaires
www.achatsdirects.fr
 
Vous êtes ici : Focus > Ergonomie : L’amélioration des conditions de travail dans l’entreprise

Ergonomie :
L’amélioration des conditions de travail dans l’entreprise

L’inquiétante montée des pathologies professionnelles dues à une organisation de travail parfois inadaptée a conduit de nombreuses entreprises à repenser en profondeur les conditions de travail dans lesquelles évoluaient leurs salariés. Le problème est de taille, puisqu’il s’agit ici de diminuer les nuisances au travail et autres arrêts-maladie, afin d’accroître la productivité de l’entreprise…

Un siècle consacré à l’amélioration des conditions de travail
La croissance des TMS
Moins de pathologies, davantage de productivité
Un diagnostic des conditions de travail s’impose
   
 Zoom sur :   ACHATS DIRECTS : les Fabricants et Prestataires 
 Zoom sur :   Les sites utiles


Un siècle consacré à l’amélioration des conditions de travail
Depuis 1913, ou le 1er décret imposa les normes d'hygiène et de sécurité des accidents sur le lieu de travail, la prévention n’a cessé d’être au coeur de la législation du travail. La réglementation française s’est depuis enrichie de textes européens régissant les conditions de travail tant au niveau humain que technique. Aujourd’hui, de nombreux organismes, telle l'Agence Nationale pour l'Amélioration des Conditions de Travail (ANACT), ont pour mission d’informer les entreprises sur la prévention des risques et nuisances professionnels à tous les niveaux : locaux, machines et produits utilisés, formation.


La croissance des TMS
Les troubles musculo-squelettiques (TMS) sont des affections qui regroupent toutes sortes de douleurs qui surviennent au niveau des membres, du dos ou du cou. Ces maux sont le plus souvent provoqués par les vibrations des machines, la manipulation d’outils, les travaux répétitifs, les positions pénibles, les ports excessifs de charges, etc. Plus qu’un problème d’organisation du travail, ces affections, qui frappent les travailleurs au quotidien, sont devenues un véritable problème de santé publique. On estime que les TMS représentent une part toujours plus importante des accidents du travail et des arrêts maladie. L’entreprise a donc intérêt à prendre en charge l’amélioration des conditions de travail afin de réduire la survenance des TMS et d’éviter ainsi une baisse régulière, et durable, de sa productivité.


Moins de pathologies, davantage de productivité
Une étude menée pendant 10 années par la Fondation européenne pour l’amélioration des conditions de vie et de travail a révélé qu’un tiers des travailleurs européens souffraient de mal de dos, que 23 % se plaignaient de douleurs dans les membres, et que près de la moitié d’entre eux estimaient qu’ils réalisaient leur travail dans des positions trop pénibles. En parcourant cette étude, on comprend pourquoi les TMS sont la 1re cause des maladies professionnelles indemnisées en France. Le coût des maladies dues aux TMS est exorbitant pour l’ensemble de la société et plus encore pour l’entreprise (hausse continue du taux d’absentéisme, désorganisation continuelle du travail et une perte de productivité). Selon cette étude, les TMS seraient responsables de plus d’un million et demi de journées de travail perdues au sein des pays industrialisés ! Améliorer les conditions de travail est donc pour l’entreprise une condition sine qua non à sa survie économique.
En améliorant ses conditions de travail, l’entreprise observe une diminution sensible des risques professionnels et des TMS qui les accompagnent. De fait, une étude pourra utilement être menée sur les améliorations à apporter à l’aménagement des postes de travail, à la définition des besoins en équipements pour chaque tâche, à la sélection de machines et outils les plus adaptés...


Un diagnostic des conditions de travail s’impose
Avant de réduire les nuisances et les pathologies éventuelles, il est souhaitable que l’entreprise puisse faire établir un diagnostic des conditions de travail qui prévalent dans ses différents départements. Ce diagnostic - réalisé avec le témoignage des employés concernés - évaluera les nuisances subies (mouvements répétitifs, bruits, vibrations, ports excessifs de charges etc.) pour chaque poste de travail. Ce diagnostic permettra de prendre les décisions au cas par cas : achats de matériels et d’équipements, nouvelles machines, nouveaux outils, nouveaux agencements... Pour les projets de grande envergure, l’entreprise pourra faire appel à une société spécialisée en ergonomie qui élaborera un ensemble de solutions sur-mesure destinées à améliorer les conditions de travail, en maintenant la productivité de l’entreprise.

L’amélioration des conditions de travail est plus que jamais au coeur des préoccupations de l’entreprise. Plusieurs organismes, comme l’ANACT, proposent des guides pour mener à bien les diagnostics en matière d’organisation du travail. Et l’industrie propose de nombreux produits et équipements qui sont autant de solutions rapides et efficaces et, in fine, économiques pour optimiser l’activité professionnelle tout en en diminuant les nuisances.


Sites utiles
http://www.anact.fr
http://www.sante-securite.travail.gouv.fr/
http://www.fr.eurofound.ie/working/surveys.htm